Fils du Dragon, Enfants de la Lune (théâtre)

Thalia Théâtre (France)

conception : Anne Barlind

vidéo : Nadia Nakhlé

musique : Singhkéo Panya

avec Marie Ann Trân, Boun Sy Luangphinith, Singhkéo Panya

une coproduction Thalia Théâtre et Paris Concert ; 2017

L’exil, renoncer à une part de nous, en gagner une autre ?…


L’histoire de la famille Trân issue du Sud Vietnam, une histoire qui pourrait s’apparenter à tant d’histoires d’exil avec leur cortège de non-dits, de ruptures, de tendresse, de déchirures et de beauté.
 Nous l’avons voulu comme un laissez passer où se conjuguent le passé et le futur, et où cohabitent les vivants et les fantômes… où coulent le Mékong et la Marne.


Texte, chant, musique du monde et les arts numériques nous

guident dans cette quête d’identité et de racines.
Fils du dragon, enfants de la lune est l’histoire très personnelle qui devient universelle, elle prend sa place au carrefour de nos vies et nous parle à l’oreille.

Quand tu ne sais pas où tu vas, regarde d’où tu viens (proverbe africain)

Anne Barlind

Singhkeo s'inspire des sons du delta du Mékhong, mais aussi de tous les chants d'exil. Entre flute asiatique et clarinette klezmer, piano romantique et guitare électrique, les compositions et la performance de Singhkeo évoquent aussi ici Tino Rossi et Beethoven joué à la Hendrix...